Mes références pour réfléchir en politique

Réfléchir, viser le bien commun, calculer le long terme devraient être les bases de toute décision et de tout choix en politique.
On sait que c'est rarement le cas: les idéologies de tous types (croyances, religion, valeurs traditionnelles, etc.) sont souvent prédominantes sur la réflexion et la rationalité dans ce domaine.  Bien évidemment, l'émotion, l'humanité et toutes ces choses qui ne peuvent toujours se marier avec le rationalisme doivent avoir droit de cité mais au niveau du "comment", pas du "pourquoi".

Mon objectif ici ne sera pas de permettre la confrontation d'idées, même si elle est saine et utile.  Je sais que pour chaque article, chaque démonstration, chaque exemple, une personne qui n'est pas d'accord trouvera des arguments, peut-être pas toujours objectifs ou étayés, pour les contrer.  C'est utile et démocratique mais pas mon objectif ici.

J'ai juste envie ici de présenter des bases de réflexions qui ont été importantes dans mon positionnement sur certains points traités en politique.
Après, libre à chacun d'être convaincu (ou pas) par ces "démonstrations", mais pour moi, elles sont éclairantes.
J'ajouterai au cours du temps sur cette page d'autres références selon l'évolution des sujets.

Rien ne sert de m'envoyer des liens vers des articles ou des vidéos qui vont à l'opposé de ce qui est expliqué ici, sauf si c'est récent et avec des arguments factuels ou si c'est une vision nouvelle éclairante.  J'ai en effet déjà lu et écouté des opinions divergentes à celles qui seront mises en avant ici mais elles ne m'ont pas encore convaincu, car selon moi moins factuelles et raisonnables que ce que vous trouverez ci dessous.

Point premier: la décroissance énergétique (et de consommation)

Certaines personnes avancent un positionnement sur une nécessaire décroissance énergétique (et donc, une certaine décroissance tout court) comme seule solution "douce" à l'évolution de notre monde technologiquement avancé.
Voici les éléments desquels j'ai tiré mon inspiration de raisonnement qui me laisse à penser qu'ils ont raison.
  • La parabole de l'île de Pâques.  Cette parabole présentée dans un livre et retrouvée sur un blog fut un choc dans mon apprentissage des tenants et des aboutissants de l'évolution de la planète.
    On y découvre par la démonstration pourquoi les économistes se trompent de paradigme car on leur apprend des bases incorrectes et pourquoi les partisans de la croissance infinie ont loupé un virage dans leurs croyances.


  • Conférence de plus de 2h de Jean-Marc Jancovici de 2017 sur la rupture énergétique:  lors d'une conférence à la  Cité des Sciences, démonstration devant un panel d'ingénieurs et de futurs ingénieurs (donc, pas les gens à priori les plus faciles à convaincre) que le monde comme on le connait est en fin de cycle à moyen terme.  Pour moi, une démonstration claire et didactique du "pourquoi".

  • Discussion à bâtons rompus de presque 2h avec l'ingénieur Philippe Bihouix sur l'avenir énergétique via la chaîne youtube "Thinkerview".  Il démontre sa vision et surtout, il démonte la vision de certaines personnes qui veulent penser que la solution sera issue du marché et de la technologie, ce qui n'est réaliste que si on limite cette solution à un petit nombre de personnes.
  • Article très intéressant sur l'opposition entre collapsologues et rationalistes afin de voir s'il est possible d'envisager une écologie qui se prépare au pire sans sacrifier l’innovation et la science.

  • Opinion sur les raisons de la caricature de certaines personnes se prétendant "libérales" envers les demandes de réglementation de l'utilisation de la technologie par certaines mouvances écologistes.  On peut être d'accord ou pas mais en tout cas, le raisonnement semble tenir la route.

Commentaires

  1. Ce n'est pas très récent (2014) mais cela m'apparait factuel et éclairant : https://youtu.be/FACK2knC08E ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Sortir du nucléaire en luttant contre le réchauffement, possible?

La droite assume-t-elle ses positions égoïstes?

Le foulard islamique de sport, ce brûlot...