Articles

Affichage des articles du mai, 2020

Ecole: freiner les meilleurs n'aidera pas les plus faibles

Image
S'il y a bien un domaine où j'ai, à une certaine époque, pu me targuer d'une certaine expertise, c'est celui de l'enseignement et spécialement de l'enseignement supérieur.
D'abord, parce que j'ai grandi entouré d'enseignants (donc témoins de vie) dans la famille et les proches mais aussi via mon expérience de quelques années à l'intérieur de la fédération des étudiants francophones,  ou simplement sur des travaux de réflexions effectués pendant mes temps libres en début de carrière professionnelle.  Ces travaux, je les ai présentés à des partis politiques, ce qui m'a permis de participer à plusieurs groupes programmatiques de l'un d'entre eux (qui s'était intéressé à mes réflexions sur la modularisation des études).  J'avais basé ces travaux sur des réflexions appuyées sur mon expérience d'étudiant ayant étudié via des "passerelles" dans l'enseignement.  Je suis assez fier, à posteriori - même s'il n&#…

Mon engagement d'électeur post Covid19

Image
Nous vivons dans une démocratie représentative.  Qu'on l'aime ou pas, on doit pour le moment faire avec.  Mais élire des représentants ne veut pas dire "donner un blanc seing" à ces personnes qui disent nous représenter.  Il faut aussi pouvoir avoir des exigences avant de faire son choix.  Donc:  Parce qu'il est trop facile de donner son vote à un parti ou un candidat sans trop objectiver son choix, ensuite se désintéresser de ce qu'il fait pour finalement se plaindre qu'il ne va pas dans le sens que l'on espère;Parce qu'on a de nombreux exemples de personnes de qualité qui viennent dans certains médias défendre des idées et des projets en tant que signataires de cartes blanches, chercheurs ou simples citoyens mais qu'ils ne sont que rarement écoutés par les politiques ou que s'ils deviennent candidats, ils sont souvent obligés d'abandonner leurs idées pour les dogmes des partis;Parce qu'on ne construit pas d'édifices solides s…

On ne fera pas un monde de demain avec des élus d'hier

Image
Depuis le début de notre période de confinement, certains nous vantent un "monde d'après" qui serait moins brutal que le "monde d'avant", plus humain, plus solidaire...
Certains espèrent une relocalisation de la fabrication des produits de base; d'autres espèrent que les problèmes de mobilité s'arrangent grâce à la (re)découverte du télétravail; on entend parler de dirigeants d'entreprise qui ont compris le message de la crise et qui envisagent de faire participer les travailleurs aux décisions car "on est tous ensemble dans le même bateau" ou encore, on entend parler de responsables politiques qui auraient compris l'importance de la santé et des métiers de base, le lien indissociable entre l'économie et le social ou finalement qu'amasser des biens, si c'est pour se faire dégommer par un virus n'a pas grande importance. Bref, on pourrait imaginer que même si on peut envisager une crise économique pire que celle des …